Nuit Blanche 2016

Commande de la Galerie Mathieu Néouze et du Quartier Art Drouot dans le cadre de la Nuit Blanche et du projet de classement des toits de Paris au patrimoine de l’UNESCO.

--

"Pour la Nuit Blanche 2016, Salim Santa Lucia présente une photographie réalisée en argentique et de facture relativement "classique": une composition précise et géométrique avec une grande profondeur de champ, une lumière naturelle et une colorimétrie réaliste. Il s’agit d’une représentation naturaliste des toits des quartiers haussmanniens, une image "grise".
Un grain de sable vient cependant légèrement perturber l'image d'Épinal: la façade en trompe-l'oeil montée sur un échafaudage qui se fond presque totalement dans le paysage et que l'on ne remarque pas tout de suite.
Cette façade (avec toit), parfaitement réalisée et servant aussi d'affichage publicitaire, est le reflet d'une ville consciente de son image et de la représentation qu'elle doit produire d'elle-même. Les travaux sont éclipsés par un masque d'apparat qui, signe des temps, se retrouve lui-même en partie recouvert d'une publicité."

La photographie « Camouflage (Milieu Naturel) » fait partie de l’ensemble photographique « Milieu Naturel », un travail qui étudie la capacité de la ville à tenir lieu d'écosystème naturel pour l'urbain contemporain."

--

Camouflage (Milieu Naturel)
2016
Salim Santa Lucia

69 x 95 cm
Tirage pigmentaire sur papier coton d'après original négatif couleur 6x7
contrecollé sur aluminium et monté sur châssis aluminium 25mm

Tirage 1/1

--

Galerie Mathieu Néouze.
Camouflage (Milieu Naturel), Galerie Mathieu Néouze.